Bâtiment durable

Les batîments du futur

Le concept du bâtiment durable

La démarche normale de tout acteur de la construction

Nous avons l’intime conviction que ce concept, galvaudé aujourd’hui, n’est pas un effet de mode mais va devenir une véritable culture dans un avenir très proche pour l’ensemble des acteurs d’une opération.

Derniers articles

La transformation digitale du secteur immobilier


Développement durable et bâtiment durable

Le concept du développement durable a depuis une dizaine d’années pris progressivement sa place dans les stratégies des Etats, puis dans celle du monde économique. L’ambition qui le sous-tend est simple dans son énoncé. Concilier les trois dimensions du développement : économique, écologique et sociale. Ce triptyque est loin d’être naturellement harmonieux, mais il s’agit avant tout de veiller à ne pas sacrifier les besoins des générations futures par une consommation excessive des resources non renouvelables et une dégradation des milieux fragiles qui compromettraient la santé même de notre terre.


Le bâtiment durable concerne tous les acteurs

Le bâtiment durable n’est pas un maillon de la chaîne de la construction, depuis l’expression des besoins, la conception, la fabrication des produits puis leur mise en oeuvre et ensuite la gestion du bâtiment qui n’ait à améliorer la qualité de son activité. Car il s’agit d’une nouvelle dimension de la qualité qui impose une plus grande synthèse entre des aspects parfois antagonistes et qui le plus souvent s’ignorent.

Cette réflexion sur le développement durable doit remettre à leur juste place quelques idées simples.  Et tout d’abord que le bâtiment se doit d’être durable, c’est-à-dire bien construit, bien entretenu mais aussi adaptable dans le temps à l’évolution des besoins de ses occupants.  Il doit être également économe : l’énergie et l’eau ne sont pas inépuisables et leur consommation excessive dégrade l’environnement de façon inacceptable.  Il doit être enfin sain et confortable, puisqu’il est notre refuge, et intégré dans le milieu naturel ou urbain qui l’accueille. 
Ce programme peut paraître simple, mais il est en fait vaste et compliqué et où le maître d’ouvrage (et le conducteur d’opération) joue un rôle primordial dès l’expression de ses besoins.